chien noir

Chien noir

21 Juin, 19H30

Dans les caves bordelaises, on découvre parfois des trésors. chien noir est un diamant brut, totem et projet de Jean Grillet, artiste total et guitariste virtuose. Entre chanson française, pop et trap, chien noir interroge l’enfance, convoque les fantômes, visite des maisons abandonnées et impose immédiatement sa signature vocale. Finaliste du tremplin des Inrocks Lab 2018, il enregistre un premier projet avec Mark Daumail (Cocoon).


Blondino

Blondino

21 Juin, 01h00

Il est des citadelles qui se conquièrent sans heurts ni cris, des remparts qui s’abattent à mots feutrés, des révolutions aussi tranquilles qu’un lac. Avec son deuxième album, « Un paradis pour moi », Blondino s’offre « un luxe qui n’a pas de prix » : dessiner les contours d’un univers profondément personnel, laisser se déployer son art si nuancé et si sauvage à la fois, s’affranchir des compromissions et des regards tournés vers le passé. Sortie du labyrinthe où l’enfermaient ses doutes et ses craintes, où l’épiait un Minotaure toujours prêt à la dévorer, la chanteuse, telle un « Centaure » se permet toutes les audaces et bouscule pop et chanson en les réinventant, en digne héritière de Bashung et de Christophe qu’elle est.

Manifeste prométhéen d’émancipation, ce « paradis » intime mais jamais égotiste se chuchote à notre oreille comme un merveilleux secret. Chantant très près du micro pour influer directement sur l’imaginaire de l’auditeur, Blondino distille une poésie subliminale au service de planantes mélodies. Voix si singulière qu’elle semble s’insinuer en nous jusqu’au vertige, nous envelopper d’espoir, voix charnelle et amie qui nous réconforte avec l’humain. Voix qui ne hausse jamais le ton, même quand elle chante « Mes indépendances et ma révolte », voix qui ose être elle-même, à l’instar d’autres grandes et envoûtantes voix féminines qui ne trichent pas, comme celles de Weyes Blood, de Fiona Apple ou de Cat Power.


Barbara Carlotti

Barbara Carlotti

21 Juin, 20h30

Pour l’essentiel, Barbara Carlotti écrit et compose. Des chansons, d’abord, qu’elle interprète (6 albums ; Chansons ; Les Lys Brisés ; L’ Idéal ; L’ Amour L’ argent Le vent ; Magnétique ; Ile d’amour) mais aussi des spectacles, des émissions de radio (Cosmic Fantaisie sur France Inter) et même, de télévision (Le Cabaret Insolite sur France 3 Corse). Autant d’îlots ménagés dans le réel entre lesquels serpente une voix que l’on dirait d’eau, tour à tour claire et troublée, vive ou presque-dormante, totalement hypnotique. Une voix parfois mêlée, en duo, avec celles de Philippe Katerine, Dominique A, Bertrand Belin, Juliette Armanet, Bertrand Burgalat… Une Constellation d’âmes soeurs de la pop française dans laquelle elle irradie.

Texte par Philippe Vasset


Les chanteurs de Saint Eustache

Les chanteurs de Saint Eustache

20 juin, 19h

Le chœur des Chanteurs de Saint Eustache a été fondé en 1944 par le Révérend Père Martin.

Héritier d’une tradition musicale qui remonte à l’édification de l’église Saint-Eustache, il y a plus de 350 ans, les Chanteurs de Saint-Eustache sont nés en 1944 du désir d’une personnalité hors du commun, le Père Emile Martin, esprit universel, compositeur, chef de chœur, écrivain et même chroniqueur. Prêtre oratorien et maître de chapelle de Saint Eustache il crée « la Société des Chanteurs de Saint-Eustache », pionnière en ce milieu du 20e siècle du chant choral sacré. Ce chœur deviendra vite un chœur de renom.

Devenu « les Chanteurs de Saint-Eustache », c’est, depuis 2003, sous la direction de LIONEL CLOAREC, maitre de chapelle de Saint-Eustache, que les chanteurs perpétuent la tradition de leur fondateur. En assurant messes dominicales, grandes fêtes liturgiques, en participant aux « heures des chanteurs », à la « Nuit blanche » ou aux « 36 heures de Saint Eustache », ils s’inscrivent dans la diversité de la programmation musicale de la paroisse, et le désir qu’elle a d’associer musiciens et chanteurs.

L’activité des chanteurs ne s’arrête pas là : c’est aussi par des CONCERTS a capella ou avec orchestre, à Saint-Eustache ou dans d’autres lieux qu’ils aiment à se faire entendre. A l’affiche de leurs derniers concerts les grands compositeurs de l’époque baroque : Charpentier, Haendel, Purcell, Vivaldi, Charpentier … mais Lionel Cloarec aime aussi à faire découvrir des compositeurs plus méconnus dans des programmes éclectiques .